TOP
Enseignement featured

Mon premier voyage scolaire : dix jours aux Etats-Unis

En novembre dernier, j’ai reçu un coup de fil de mon ancienne tutrice avec une proposition renversante : accompagner le voyage à New York en avril 2018. Notre mariage était prévu le 12 mai, soit cinq jours après le retour, mais je ne pouvais pas dire non : c’était une opportunité trop extraordinaire !

Le départ

Nous voilà donc fin avril, à quelques jours du grand voyage ! Il m’a fallu demander l’esta, ce formulaire que l’on doit remplir afin d’être autorisé à entrer sur le territoire américain. J’ai eu beaucoup de mal à faire ma valise : sur les dix jours, il était prévu du très froid comme du très chaud ! Pour l’avion, j’ai décidé de jouer la carte du confort maximal en choisissant de porter des leggings et un bon gros sweat à capuche.

Nous avions rendez-vous à 4h du matin à l’aéroport. Ça a été plutôt douloureux… Mais l’excitation nous a fait tenir le coup ! On a eu une correspondance à Londres, assez rapide, et en route pour New York ! Sept heure d’avion durant lesquelles je n’ai pas réussi à dormir : c’était mon premier long courier et je n’arrivais pas à me calmer suffisamment pour m’endormir. Nous avons enfin atterri à JFK à 13 heures et des brouettes, soit presque 20h en France. Nous avons été accueillis par l’organisatrice du voyage sur place. Aussitôt les bagages récupérés, nous avons pris le bus direction le New Jersey, où les familles d’accueil de nos élèves nous attendaient de pied ferme au collège. L’accueil a été extraordinaire ! Les élèves avaient préparé des pancartes, nos élèves ont été accueilli par un torrent d’applaudissements… Ils ne s’y attendaient pas du tout et étaient très timides au début ! Une fois tout le monde présenté, les familles ont emmené leur nouvel arrivant à la maison et les professeurs ont pu rejoindre la maison de l’organisatrice. Après avoir rencontré sa famille et un repas vite avalé, direction le lit, près de 24 heures après le réveil en France…

Le lendemain, les choses sérieuses commençaient !

Première journée à New York

Samedi matin, après un réveil compliqué (Dieu merci pour les petits déjeuner américain), nous avons retrouvé les élèves au collège et hop, tout le monde dans le bus, direction New York City pour notre première journée découverte de la ville !
Nous avons d’abord commencé par traverser le Brooklyn Bridge à pied, pour voir se dessiner notre permier aperçu de la skyline new-yorkaise à travers la brume. Magique !

Nous sommes ensuite montés tout en haut de l’Empire State Building et avons profité de la vue imprenable sur la ville.

Après le déjeuner pris à Central Park, direction Time Square pour un peu de shopping souvenirs… Ça a clairement été l’endroit que j’ai le moins aimé : trop de gens, trop de pubs, trop de bruit, trop de tout !

9/11 Memorial

Quelques jours après, nous sommes retournés à New York pour une journée dédiée au World Trade Center. Nous avons commencé par le musée, situé en dessous du site des tours jumelles. Je l’ai trouvé très dur. Les élèves avaient plus de recul que nous, car ils sont nés après cet attentat et n’en ont donc pas la même perception. Personnellement, j’ai eu beaucoup de mal à supporter les vidéos, les audios, les objets des défunts exposés et l’atmosphère confinée au cœur de l’exposition la plus longue.

Après un déjeuner vite avalé dans le bus, nous avons pris le chemin du One World Trade Center, la tour bâtie par la suite non loin de là où se trouvaient les tours jumelles. Pas de spoiler mais on vous fait monter sans aucune vue sur l’extérieur, et quand enfin le paysage vous est révélé, vous ne vous y attendez pas du tout et… Wow. La vue est tout simplement extraordinaire !

Une journée à la plage

COmme nous résidions tous dans le New Jersey, nous n’étions qu’à deux heures en bus de l’océan et avons donc pu profiter d’une magnifique journée sur la plage. On a eu la chance d’avoir un temps magnifique sans qu’il ne fasse trop chaud.

Ellis Island et la Statue de la Liberté

Pour notre dernière journée dans NYC même, nous avons visité Ellis Island et son musée et nous nous sommes rendus sur l’île où se trouve la statue, le tout en bateau ! C’était encore une très belle journée, très chaude, et j’ai pris d’énormes coups de soleil qui m’ont fait revenir du voyage toute dorée !

Le musée d’Ellis Island a été mon moment préféré de tout le voyage. C’est un lieu très émouvant, nous avions travaillé dessus avec les quatrièmes avant le départ et ça a rendu l’expérience encore plus vraie. Point bonus, j’ai trouvé mon nom sur les plaques recensant tous les immigrés à avoir transité par Ellis Island, et j’ai trouvé ça trop chouette !

Washington

Nous avons eu la chance de passer une journée à Washington et de faire le tour de la ville en utilisant ces bus de tourisme à plusieurs arrêts. Nous avons ainsi pu approcher la maison blanche, voir l’obélisque, la fameuse statue de Lincoln, le Pentagone et le très joli mémorial de la seconde guerre mondiale. C’est une très belle ville, beaucoup plus respirable que New York, et surtout bien plus verte que ce à quoi je m’attendais !

Enfin, le dernier jour, alors que nous devions prendre l’avion le soir même, nous avons passé la journée à Brooklyn et dans un petit parc d’attraction, à Coney Island ! Je ne suis pas fan des attractions mais les élèves étaient ravis. Au final, on a acheté des glaces avec les collègues et on les a surveillés depuis le bord de l’océan… Une belle façon de dire au revoir à notre escapade américaine !

En bref…

J’ai vraiment passé un super séjour. Je dois avouer que j’étais partie avec pas mal d’à priori sur ce pays et sur les américains : au final, j’ai adoré tout ce que j’ai pu voir et j’ai été agréablement surprise de l’échelle humaine qu’une aussi grande ville que New York avait réussi à conserver.

Avant de partir, je redoutais un peu l’avion le décalage horaire. Il est vrai que j’ai très mal dormi la première nuit, mais plus parce que je stressais et me jouais le programme de la journée à venir en boucle. Après ça, j’ai dormi comme un bébé et ça m’a même plutôt bien réussi de me coucher tôt pour être en forme au réveil à 5h30 ! Et oui, les cours commencent à 7h aux Etats- Unis… Le retour en France a lui été un peu plus musclé : nous sommes arrivés le lundi soir après 30h de voyage, j’ai pu me reposer un peu le mardi, et puis mercredi c’était le retour du réveil à 6h pour aller bosser… Dur ! Il m’a bien fallu plusieurs nuits pour m’en remettre, et je dois avouer que le samedi soir, lors du mariage, j’avais un peu de mal à garder les yeux ouverts…

J’attendais avec impatience de découvrir l’école américaine. Nous avons passé une journée au collège et une au lycée de la ville où nous séjournions. Les bâtiments sont décorés et plein de couleurs vives, les salles très bien équipées, et les collègues que nous avons pu rencontrer étaient géniaux ! Bien sûr, ce n’est pas le cas de toutes les écoles américaines, et nous étions dans un coin plutôt huppé, mais j’ai été un peu envieuse. Ça doit être tellement agréable de pouvoir monter des projets et de ne jamais se trouver freinée par du manque de matériel ou de moyens… Si il y a bien un secteur où on a besoin d’argent, c’est l’éducation. Comment former les employés de demain avec des photocopies en noir et blanc ? {ModePolitqueOff}

En conclusion, c’était un premier voyage scolaire très réussi, et une bonne source d’inspiration pour ce qui sera l’année prochaine mon premier voyage… En tant qu’organisatrice ! Stay tuned…

«

»

  • 10 ans d'amour samedi. On a célébré ça comme il se doit, et c'était parfait. 💙
  • Image Instagram
  • Mon premier voyage aux Etats-unis...
J'ai un peu du mal à réaliser, c'est passé à la fois très vite et très doucement, j'en ai pris plein les yeux plein l'esprit plein le coeur et là je suis déjà dans le mariage sans avoir eu le temps de digérer.
C'est fou fou fou.
  • Image Instagram
  • 🍒
  • Et bim.
#EVJF
  • On fait comme si il faisait encore beau en postant des photos de vendredi, d'accord
  • Aujourd'hui il fait enfin beau et ce matin c'est le cross du collège.
Je suis censée vérifier que les gamins ne trichent pas. Watch me faire l'aveugle sans honte aucune 😎