Mon nouveau bullet journal pour l’année 2020-2021

by Suzanne
9th septembre 2020
Comments 0

J’ai décidé de commencer un nouveau bujo en septembre à cause de l’année scolaire : en démarrant un nouveau journal en janvier, j’étais toujours obligée de me séparer de notes et informations prises pendant les quatre premiers mois de l’année scolaire. Au final, en janvier, je n’aurai qu’à recopier ma page d’objectifs annuels, et si je réussis à faire durer ce carnet jusqu’à fin août, j’adopterai définitivement ce rythme !

En ce qui concerne mon choix de journal, j’ai craqué pour un Tsuki Night Time de chez Notebook Therapy. Il est doté de 160 pages, un grammage à 160, et un design discret mais superbe avec ses petites planètes et ses pages aux dorures or rose !

Il est plus épais que mon Leuchtturm, mais le papier est de bien meilleure qualité, et j’adore le faux cuir de la couverture, très agréable au toucher.

Il est toutefois plus onéreux : il m’est revenu à 26 euros. Cependant, les frais de port sont offerts. Enfin, il faut s’y prendre à l’avance si vous commandez sur le site Notebook Therapy, mon journal ayant mis près de trois semaines à arriver.

Le setup

Ma page de garde est un calendrier annuel de septembre 2020 à août 2021. J’y consignerai avec des points de couleur mes éventuels problèmes de santé et mes vacances, afin d’avoir toutes ces informations d’un coup d’œil. Un petit post-it sur la page de gauche me donne le code couleur.

Juste après se trouve mon future log. Il est très simple : 12 encarts d’octobre à août et un pour d’éventuels événements ultérieurs.

Ensuite, j’ai deux double pages dédiées à mes objectifs annuels et trimestriels. J’ai dû recopier mes objectifs pour 2020 et pour le troisième trimestre de l’année, mais c’est le seul inconvénient que je vois au fait de démarrer mon bujo en septembre. La double page suivante est vierge pour accueillir mes objectifs 2021 et des trois premiers trimestres de 2021.

Derrière se trouvent mes routines quotidiennes et hebdomadaires et un emploi du temps idéal de mes journées. Même si je me tiens rarement à ces plannings idéaux, ils m’aident à avoir une vue d’ensemble de mes semaines et journées. J’essaie vraiment de transformer mes routines en habitudes, et si c’est difficile pour moi, je suis convaincue que cela me serait bénéfique.

La section « When did I last » me sert à noter les dates de certaines activités ou occurrences, pour tous ces trucs où je me demande tout le temps, « mais attends, c’est quand que j’ai coupé les griffes aux lapines ? ». Très pratique !

Mes tâches mensuelles concernent principalement l’entretien de la maison et les tâches ménagères un peu plus rares. Je fais mon planning à l’avance, et chaque mois je n’ai qu’à me référer à cette page puis décider du meilleur moment pour faire ces tâches.

Tout ce qui se rapporte à nos finances se trouve sur cette double page. En haut à gauche, je note nos salaires et notre épargne totale en fin de mois. En haut à droite, je note les sommes mises de côté (ou ponctionnées dans notre épargne…) chaque mois. En bas à gauche, je note les dépenses prévues : anniversaires, impôts, etc. Enfin, l’encart en bas à droite regroupe nos dépenses fixes et les budgets alloués au reste de nos dépenses.

Après cette double page se trouve ma wishlist, ainsi qu’une section « informations importantes ».

Le calendrier éditorial du blog est une page assez brouillon. J’ai ces post-its gris qui font pile poil la largeur de mes colonnes et dont je me servirai pour noter des premières esquisses de mes articles de blog prévus dans le mois.

Mes projets sont listés sur cette double page et triés selon qu’ils relèvent du personnel ou du professionnel. Cette liste me sert notamment lors de mes reviews hebdomadaires et mensuelles, afin de savoir sur quels projets je dois ou peux m’avancer.

Enfin, on attaque les choses sérieuses avec les pages de planification pures et dures !

Comment je l’utilise au quotidien

Le fonctionnement de mon bujo est resté sensiblement le même. J’ai simplement légèrement modifié mes pages mensuelles (je verrai en fin de mois si je garde ce système ou si je reviens à ma grille habituelle).

La première colonne me sert à tracker quatre activités quotidiennes, dont vous avez la légende en bas de page. La deuxième consigne les événements du jour, la troisième d’éventuelles tâches pour ce jour précis, et enfin la dernière colonne est un bloc hebdomadaire, dans lequel je note des tâches qui doivent être effectuées durant la semaine concernée.

Sur la droite, une partie « tâches » me permet de noter des tâches à faire n’importe quand dans le mois, et enfin la section « waiting for » est dédiée à tous ces petites choses en pause et qui me bloquent pour l’avancée de projets ou de tâches quelconques.

Au dos de la page se trouvent mes objectifs pour le mois et une section notes.

Et voilà pour le setup de ce nouveau bujo ! Je ne m’en sers que depuis quelques jours, mais je suis pour le moment pleinement satisfaite de ce carnet et de sa mise en page. Je vous ferai un petit retour d’ici quelques temps, et en attendant je vous dis à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *