TOP
Enseignement

2016-2017 : les tops et les flops de cette année scolaire

L’année est (presque) finie…. C’était la première fois que je faisais toute une année scolaire dans le même établissement, et c’est vraiment une super expérience de voir les élèves évoluer tout au long de l’année.

Voici donc mes réflexions sur cette année achevée et plus particulièrement sur ce qui a bien – ou moins bien ! – fonctionné, afin de garder le positif l’année prochaine et de laisser tomber le reste.

Bye bye les stylos rouges ! 10/10

Vous ne trouverez plus d’encre rouge sur mes copies. J’ai acheté des Paper Mate Flair de toutes les couleurs, et ça a deux gros avantages : un, ça rend les choses plus ludiques pour moi (je change de couleur toutes les cinq à six copies pour le plaisir) et deux, les élèves se sentent beaucoup moins “agressé·es” par la note et mes appréciations. En plus, j’ai tendance à être plus souple dans le choix de mes mots quand j’écris en turquoise. Allez savoir pourquoi.

Ne pas travailler le week-end : 10/10

Au début de l’année, je bossais sept jours sur sept. Je sais bien que c’est stupide, mais entre mon mémoire et tous les cours que je devais préparer… Evidemment, j’avais l’impression de passer mon temps à bosser. En plus, avec la fatigue qui s’accumulait, j’étais de moins en moins efficace. Alors j’ai décidé d’arrêter de travailler le week-end. Tous les week-ends, peu importe la longueur de ma liste de choses à faire. Tout ce qui n’était pas fini le vendredi après-midi attendrait le lundi matin. Les premières fois, j’ai culpabilisé. Ce qui est très bête. Et puis j’ai compris qu’une prof plus zen, c’était une prof plus efficace, qui travaillait plus vite et qui par conséquent avait plus de temps libre, et qui était plus patiente en classe. Et maintenant c’est devenu une de mes règles d’or.

Le truc, c’est de planifier sa semaine en étant proactif·ve. C’est à dire que lorsque je planifie tout ce que j’ai à faire, je fais attention à ce que ça rentre sur cinq jours. Si ça ne rentre pas : je planifie le plus important et je remets le reste à plus tard. Etre bien organisé·e, c’est avant tout savoir identifier ce qui est urgent et ce qui ne l’est pas !

Les autocollants : 10/10

Les collégiens adorent ça (et les lycéens aussi, soyons honnête). Plus de quinze sur une copie = 1 sticker. La meilleure note de la classe = 2 stickers. Quand ils arrivent à cinq stickers, ils ont droit à un bonbon. La nourriture est la meilleure récompense au monde. Je le sais parce que personnellement, je marche aux carrés de chocolat Lindt.

Le « teacher planner », ou carnet de bord de l’enseignant : 10/10

J’ai commencé à utiliser mon Filofax domino A5 en tant que teacher planner en mai. Je sais bien, vous vous demandez pourquoi je m’y suis mise si tard. Avant, j’utilisais mon Malden personnel comme planner tout-en-un, mais du coup je devais transporter mes plans de cours et mes fiches de suivi élèves à part, et j’avais toute une section pour le boulot dans mon agenda qui ne me servait pas quand j’étais à l’extérieur et qui encombrait mon planner. Le teacher planner résout tous ces problèmes. Il contient toutes les informations importantes sur mes classes, mes séquences, et tout ce qui est personnel reste dans mon Malden.

Les yearbooks : 8/10

Ça a été un sacré boulot, mais je ne regrette absolument pas cette séquence ! C’était une première pour moi, et les élèves ont vraiment adoré travailler sur ce projet. J’étais très contente du résultat final et je suis ravie que mes troisièmes quittent le collège avec un super souvenir de leurs années dans l’établissement !

Corriger avec des surligneurs : 9/10

Petite astuce donnée par une formatrice, je surligne désormais tout ce qui est correct grammaticalement parlant dans les expressions écrites des élèves. Ça les aide à prendre conscience que même si ils font des fautes, ils arrivent parfois à exprimer les choses clairement et en bon anglais ! Ça me prend plus de temps mais au final ça vaut vraiment le coup. Point bonus : c’était une super excuse pour acheter les nouveaux Stabilo pastel.

Classdojo: 7/10

Cette super application de gestion de classe peut être utilisée avec tous les niveaux, mais c’est clairement beaucoup de travail en classe. Il faut garder un oeil sur les élèves, poser des questions, écouter les réponses et corriger les erreurs tout en ajoutant les points de comportement sur votre téléphone. Il m’arrive parfois d’être un peu débordée quand je l’utilise.

De plus, ça mobilise le vidéo projecteur : il y a un site compagnon pour que les élèves puissent voir qui reçoit/perd des points et pourquoi. C’est parfois un problème quand on travaille sur une vidéo ou si j’ai besoin d’un powerpoint. Mais je dois avouer que les élèves (notamment les sixièmes) adorent leur petit avatar monstre et que ça les motive vraiment à participer.

Le « teacher’s assistant »: 5/10

J’ai l’impression que ce concept aurait pu être un vrai succès, mais je ne m’y suis pas suffisamment investie. Au début de chaque heure, un élève était chargé de venir au tableau, donner la date, l’écrire, puis faire un résumé à l’oral de ce qui avait été fait pendant la séance précédente. Puis cet élève devait faire l’appel, distribuer les document du jour… Je n’ai pas été assez consistante et cela n’est pas devenu une habitude. Je dois y travailler cet été !

L’autoévaluation de la  participation: 2/10

Voilà mon gros flop de l’année. Une de mes formatrices me l’avait recommandé : à la fin de chaque heure, on donne aux élèves une grille d’autoévaluation et ils doivent la compléter seul·e·s. Sauf que la plupart des élèves se donnaient des notes faramineuses sans les mériter. Je ne sais pas si c’était conscient ou non, mais j’avais parfois des 20 alors que l’élève n’avait pas levé la main de l’heure… L’année prochaine, je pense que je recommencerai à donner une note de participation à la fin du trimestre.

Plickers : 10/10

J’ai découvert Plickers il y a quelques jours et c’est vraiment dommage que ça ne soit pas arrivé plus tôt ! Ce site vous permet de créer des quiz auxquels les élèves répondent en classe. Chaque élève est équipé·e d’une carte qui est en fait un QR code : selon comment iels l’orientent, cela affiche la réponse A, B, C ou D. Je n’ai plus qu’à scanner la classe avec mon téléphone et voilà, les réponses s’affichent au vidéoprojecteur en même temps. C’est vraiment chouette !

Le seul souci est que vous avez besoin d’une connection internet et que la batterie de votre téléphone risque d’en prendre un coup. Mais en tant qu’activité ponctuelle, c’est top !

 

Voilà donc toutes les choses que j’ai pu tester cette année. Quelles sont les vôtres ? Vous avez des recommandations pour moi ?

«

»

  • Un peu de fraîcheur matinale avant de retourner s'enfermer dans les apparts... La canicule sans piscine ça devrait être illégal 😒
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • 😎
  • Mon poisson pref'
  • 10 ans d'amour samedi. On a célébré ça comme il se doit, et c'était parfait. 💙
  • Image Instagram
  • Mon premier voyage aux Etats-unis...
J'ai un peu du mal à réaliser, c'est passé à la fois très vite et très doucement, j'en ai pris plein les yeux plein l'esprit plein le coeur et là je suis déjà dans le mariage sans avoir eu le temps de digérer.
C'est fou fou fou.