TOP
Écriture

15 astuces pour réussir son NaNoWriMo 2017

À l’heure où j’écris ces lignes, le NaNoWriMo 2017 vient tout juste de commencer et tout reste encore à faire. C’est si excitant ! Chaque année depuis maintenant six ans, c’est la même chose : je ne suis jamais sûre d’arriver à atteindre les 50 000 mots. Oui, parce que je l’ai déjà raté deux fois.

Et oui, je vais quand même vous donner des conseils, parce que justement, quand on s’est planté, en général, on sait pourquoi. Voici donc quinze conseils plus ou moins sérieux à appliquer en ce beau mois de novembre pour voir votre barre de progression devenir violette !

1. Savez-vous plantser les choux ?

Tout d’abord il faut définir si vous êtes un planner (quelqu’un qui planifie son NaNo), un pantser (quelqu’un qui se lance le crayon entre les dents et sans filet), ou bien un plantser (un mélange équilibré des deux). Réfléchissez à comment vous gérez vos projets en général : si vous êtes du genre hyper organisé, il faut sûrement planifier. Si vous êtes du genre à vivre au jour le jour, pourquoi ne pas y aller à la pantser ? Personnellement, les deux me conviennent.

2. Plutôt du matin ou oiseau de nuit ?

Voilà une caractéristique qu’il est important de définir au plus vite ! Votre emploi du temps le fera peut-être pour vous… En ce qui me concerne, j’écris le plus tôt possible, même si en semaine ça veut dire à partir de 17h uniquement. Impossible pour moi d’écrire à 22h quand je me suis levée à six heures toute la semaine…

3. Clic clic

On se coupe les ongles. Les ongles longs, c’est bien trop énervant quand on tape pendant des heures.

4. Les nombres ronds, c’est mieux non ?

Le quota journalier est à 1667. C’est pas un très beau nombre, je trouve. 2000 c’est mieux. En plus ça permet de prendre de l’avance. De même, quand vous venez de faire un petit sprint et que vous arrivez à 963 mots, autant prendre les deux minutes nécessaires et pousser à 1000, pas vrai ? On se sent bien plus efficace après.

5. Bloquez du temps dans votre semaine pour écrire

J’aime commencer ma semaine avec un planning pré-établi (Filofax, anyone ?). Et du coup, je bloque des heures dans mon emploi du temps. Je sais qu’il me faut environ 50 minutes pour pondre 2000 mots : je prévois donc une heure par jour, dédiée au NaNo. Juste derrière, je n’oublie jamais de planifier quelque chose de chouette pour me récompenser. Une série, un peu de lecture, un bain…

6. La poussière ne tue pas

Lâchez donc ce balai et laissez là cette assiette sale ! Je vous vois procrastiner en faisant le ménage. Le NaNoWriMo, ça prend du temps, et d’autres choses de votre vie en pâtiront. Parce qu’il faut bien prendre des douches, lâchez plutôt du leste sur votre intérieur. Personne ne s’en rendra compte.

7. Top chrono !

Si je me mets à mon NaNo le matin sans regarder l’heure, je peux y être encore à midi et avoir écrit 200 mots. Pour me forcer à rester concentrée, j’utilise la technique du pomodoro : j’écris par tranches de 25 minutes, sans réfléchir ni me documenter, puis je prends une pause de 5 minutes avant de recommencer. J’aime bien l’application Forest sur Android (elle bloque même l’accès aux autres applications pour éviter toute distraction !) et vous pourrez trouver de quoi faire des « NaNosprints » sur le site, seul-e ou à plusieurs ! Rien de tel qu’un peu de saine compétition.

8. Rejoignez la communauté

En ligne ou IRL, c’est toujours plus sympa de relever le challenge à plusieurs. Groupe Facebook, Discord, sur les forums du site… Plein de lieux existent pour parler avec d’autres amoureux-ses de l’écriture. Si vous vivez dans une grande ville, participez à des write-ins !

9. Lisez les pep talks

Les pep talks sont des messages inspirants écrits par des auteurs-ices publié-e-s et que vous recevez dans votre boîte mails sur le site du NaNo. Le premier pep talk de cette année a été écrit par Roxane Gay. Est-ce qu’il y a vraiment besoin d’en dire plus ?

10. Profitez de l’inspiration partout

Un petit carnet dans le sac, une application de notes sur votre téléphone : une idée peut vous tomber dessus à n’importe quel moment, ce serait dommage de l’oublier dans la seconde !

11. Parlez de votre NaNo à votre facteur

Ou tous les membres de votre famille. Ou sur Facebook. Portez un badge « NaNoWriMo 2017 Participant ». Les gens se sentiront obligés de demander « et alors, comment avance ton/votre NaNo ? » par pure politesse, et ça devrait suffisamment vous filer les miquettes pour vous donner envie de vous y remettre.

12. Ne jouez pas avec le feu

Evitez de prendre du retard autant que faire se peut. On a tous et toutes nos jours sans et des imprévus, mais il est très difficile de se remettre à écrire quand on a plusieurs milliers de mots de retard sur le planning. Je parle d’expérience : parfois ça se rattrape… Parfois ça suffit pour vous décourager complètement.

En général, j’écris 1667 mots les jours où j’ai de grosses journées. Le reste du temps, je vise les 2000, voire les 2500 le week-end quand je ne suis pas trop chargée. En cas de pépin, on se félicite !

13. Sauvegardez, sauvegardez, sauvegardez

Je sais que votre ordinateur est flambant neuf, ou bien que votre clef usb est d’une efficacité redoutable ou encore que votre cloud ne vous a jamais laissé tomber. Mais devinez quoi : si ça doit se produire, ça sera pendant le NaNo. Le mieux reste de sauvegarder trèèès régulièrement votre progression, sur différents supports. Voir le titre du point 13 !

14. Pensez à votre NaNo sous la douche

L’eau a un pouvoir assez extraordinaire sur l’imagination et souvent, mes meilleures idées me viennent sous la douche. Faites le test pour voir si vous êtes pareil-le ! (scorpion power)

15. Amusez-vous !

Si votre histoire ne vous passionne plus, vous aurez beaucoup de mal à continuer à l’écrire. Personne ne vous dira rien si vous changez d’idée en cours de route ! Le but reste avant tout de se faire plaisir. Après tout, vous êtes votre premier-ère lecteur-ice !

«

»

@suzannechrn

  • Bye-Bye 2017 👋
  • C'étaient mes préférées.
  • #nanowrimo2017 is on!
Une petite photo hier soir avant de commencer à écrire...
Plein de write-ins entourée de cette équipe de choc à venir j'espère 😊
  • C'était un beau revivre, sauf pour le type qui s'est fait embrocher. Prompt rétablissement frate.
  • Hier, sortie avec 90 sixièmes aux grottes du Cerdon. Je suis hs mais : c'est les vacances ! 🌴 #midterm
  • Petit pot de succulentes pour mettre dans la classe dont je suis prof principal cette année. En espérant qu'elles survivent à ce bouturage sauvage... 😁
  • C'est super dur de prendre les feux d'artifice en photo 🤔
  • Instagram Image